Un indice de réparabilité pour privilégier des produits qui durent plus longtemps

La loi relative à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire du 10 février 2020 prévoit la mise en place de l’indice de réparabilité au 1er janvier 2021, qui va se déployer progressivement au cours de l’année.

 

Présenté sous forme d’une note sur 10 et d’un code couleur, il porte sur plusieurs critères dont :

 

  • - La disponibilité de la documentation,
  • - La démontabilité,
  • - La disponibilité des pièces détachées,
  • - Le prix des pièces détachées.

 

indice reparabilite

Plus la note d’un produit est élevée, plus il sera facile de le réparer.

 

Cet indice est destiné à mieux informer les consommateurs lors de leur achat : plus la note attribuée à un appareil est proche de 10 et plus il sera facile de le réparer (soi-même ou par un professionnel), et par conséquent d’allonger sa durée de vie. De même, il incite les entreprises à concevoir des produits plus réparables. Objectif : atteindre un taux de réparation de 60% pour les produits électrique et électroniques d'ici à 5 ans (contre 40% aujourd'hui).

 

L’indice de réparabilité est obligatoire sur certains produits : les machines à laver à hublot, les smartphones, les ordinateurs portables, les téléviseurs et les tondeuses à gazon électriques.

 

Pour trouver les réparateurs proches de chez vous, rendez-vous sur : https://www.annuaire-reparation.fr/

En continuant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site internet Organom