CPA Recyclage : régénérateurs de déchets plastiques

Depuis plus de 30 ans, la société des Comptoirs des plastiques de l’Ain (CPA) transforme des déchets plastiques en granulés. Rencontre avec Pierre Blanc, le Président de cette entreprise familiale située à Pont d’Ain, qui a accepté de nous expliquer son fonctionnement. Vous verrez notamment comment les bouteilles de lait ou les flacons de shampoing issus de la collecte sélective peuvent être transformés en arrosoirs ou sièges auto pour bébés.

 

Pierre Blanc

Pierre Blanc est à la tête de CPA recyclage depuis 2000. Photo : Organom

 

CPA est une entreprise spécialisée dans le recyclage des plastiques : acceptez-vous toutes les matières plastiques ?

 

Pierre Blanc : "CPA Recyclage transforme chaque année près de 14 000 tonnes de déchets plastique en provenance de toute la France, ce qui représente la consommation annuelle d’environ 400 000 personnes. Ces déchets sont issus principalement de la collecte sélective des particuliers (95%) mais nous recevons aussi des déchets industriels (5%). Cependant, seuls le polyéthylène (PE) et le polypropylène (PP) peuvent être valorisés au sein de notre entreprise. Le polyéthylène est par exemple issu des bouteilles de lait ou des flacons de shampoing alors que le polypropylène est issu entre autres des barquettes de beurre. Par ailleurs, avec la mise en place de l’extension des consignes de tri des plastiques, nous recevons aussi le polystyrène (PS) depuis 2014."

 

Plastiques

Les déchets plastiques proviennent en majeure partie des centres de tri. Photo : Organom

 

Comment procédez-vous pour régénérer les déchets plastiques ?

 

Pierre Blanc : "Les déchets plastiques qui arrivent sur notre site à Pont d’Ain sont tout d’abord triés en 4 flux : le PE, le PP, le PS et les refus de tri. CPA s’est ainsi doté d’une ligne de tri optique pour s’adapter à l’extension des consignes de tri des plastiques. Le polystyrène est remis en balle avant de partir vers un régénérateur spécialisé ; les refus de tri sont envoyés en centre d’enfouissement pour déchets ultimes. Ne restent plus que le polyéthylène et le polypropylène. Une fois triés, ils sont broyés puis lavés deux fois et séchés. Ensuite, ils sont fondus dans une extrudeuse qui filtre la matière et permet de retirer les dernières impuretés ; les encres sont également enlevées. Le plastique est alors réduit sous forme de paillettes ou de granulés, conditionné en big bags ou en citernes et livré à nos clients. Par ailleurs, les eaux utilisées lors du process sont traitées sur place grâce à deux stations physico-chimique et bactériologique. Ce traitement fonctionne en circuit fermé, si bien que l’eau peut être réutilisée 80 fois."

 

Quels produits peuvent être créés à partir des granulés qui sortent de CPA ?

 

Pierre Blanc : "La matière plastique régénérée par CPA recyclage est revendue à des transformateurs qui vont l’utiliser pour produire de nouveaux objets. C’est le cas de Team Tex qui fabrique des sièges auto pour enfants en Isère. Nous comptons aussi parmi nos clients de nombreuses entreprises aindinoises, en particulier dans la Plastics Vallée. L’arrosoir que je tiens sur la photo ci-dessus est par exemple produit à Oyonnax par l’entreprise David."

 

En savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=r2fqrCb4gyA

 

En continuant votre navigation vous acceptez l'utilisation de cookies sur le site internet Organom